Quelles sont les taxes lors d’un achat immobilier au Portugal ?

taxe immobilier achat portugal

Lors de l’achat d’un bien immobilier au Portugal il vous faudra payer des taxes/impôts mais également le notaire et le registre du bien à votre nom au registre des propriétés.

1 – l’IMT (impôt municipal)

Cet impôt est calculé sur le montant de l’achat. Il faut distinguer deux cas de figure :

A) Vous achetez un bien qui deviendra votre résidence principale

Dans ce cas les biens ayant une valeur inférieure à 92.407 € sont exonérés d’IMT.
L’impôt est donc calculé sur la valeur supérieure à 92.407 €.

Exemples :

  • Pour un bien de 150.000 € la valeur de l’IMT sera de 1.859,77 €
  • Pour un bien de 200.000 € la valeur de l’IMT sera de 4.912,81 €
  • Pour un bien de 250.000 € la valeur de l’IMT sera de 8.412,81 €
  • Pour un bien de 400.000 € la valeur de l’IMT sera de 20.040,68 €
  • Pour un bien de 500.000 € la valeur de l’IMT sera de 28.040,68 €
  • Le taux est de 6% fixe à partir de 574.323 €

  B) Vous acheter un bien qui sera votre résidence secondaire ou que vous louerez.

Dans ce cas il n’y a pas d’exonération. Jusqu’à une valeur d’achat de 92.407 € le taux appliqué est de 1%. 

Exemples :

  • Pour un bien de 90.00 € la valeur de l’IMT sera de 900 €
  • Pour un bien de 150.000 € la valeur de l’IMT sera de 2.783,84 €
  • Pour un bien de 250.000 € la valeur de l’IMT sera de 9.336,88 €
  • Pour un bien de 400.000 € la valeur de l’IMT sera de 20.964,75 €
  • Pour un bien de 500.000 € la valeur de l’IMT sera de 28.964,75 €
  • Le taux est de 6% fixe à partir de 550.836 €

2 – L’impôt de timbre

Le taux appliqué est de 0,08% sur la valeur de la transaction et ce quelque que soit la finalité de votre achat 8résidence principale ou secondaire).
Aucune exonération n’est appliquée.

Exemples :

  • Pour un bien de 100.000 € la valeur de l’impôt de timbre sera de 800 €
  • Pour un bien de 200.000 € la valeur de l’impôt de timbre sera de 1.600 €
  • Etc ….

3 – Les honoraires du notaire.

Le notaire facture l’acte authentique. IL est assez difficile de comptabiliser avec exactitude la valeur de l’acte car des paramètres tels le nombre de page de l’acte entre en ligne de compte. A titre indicatif nous indiquons une valeur de 300 €.

4 – Le registre en votre nom au registre des propriétés.

L’inscription d’une propriété au registre foncier est une étape cruciale dans le processus d’acquisition immobilière au Portugal. Cette formalité juridique, qui s’élève à environ 250 €, garantit la reconnaissance légale de votre statut de propriétaire. Il s’agit d’un acte de publicité qui permet de rendre opposable aux tiers la propriété du bien. Ce registre est essentiel, car il contient des informations détaillées sur la description du bien, les droits qui y sont attachés, ainsi que les éventuelles charges ou hypothèques. Le coût de l’enregistrement peut varier selon la complexité du dossier et le type de propriété concerné. Il est fortement recommandé de procéder à cet enregistrement immédiatement après l’acte de vente pour éviter tout conflit ou litige futur concernant la propriété.

En guise de conclusion, l’achat immobilier au Portugal, tout en étant une opportunité d’investissement attrayante, s’accompagne d’une série de taxes et de frais à ne pas négliger. De l’IMT (Imposto Municipal sobre Transmissões Onerosas de Imóveis), qui est le droit de mutation immobilier, à la taxe de timbre, en passant par les frais de notaire et d’enregistrement au registre foncier, l’acquéreur doit prévoir un budget additionnel pour ces dépenses obligatoires. Ces taxes varient en fonction de la valeur du bien, de sa localisation et de son usage (résidence principale, secondaire ou location). Il est essentiel de se renseigner en amont et de calculer ces coûts pour établir un plan financier réaliste. En définitive, bien que ces taxes représentent une part importante de l’investissement initial, les avantages fiscaux et le potentiel de croissance à long terme du marché immobilier portugais peuvent en justifier le coût pour les investisseurs informés.

Autres articles Lois et réglementations

diagnostic immobilier

Je vends, je loue mon appartement, les parties communes : les diagnostics obligatoires

Les obligations de diagnostic légales préalables à la vente d’un bien, à la location, ou des parties communes d’un immeuble Comme vous le savez certainement, vendre un bien, mettre en location son appartement ou entretenir des parties communes impose de respecter certaines règles. Et notamment la réalisation d’un certain nombre de diagnostics préalables, que le

mise en copropriete

Le diagnostic de mise en copropriété

La mise copropriété d’un bâtiment se produit lorsqu’un bâtiment existant est réhabilité en logements individuels dans un immeuble collectif. Avant toute mise en copropriété, le bâtiment âgé de plus de quinze ans doit subir conformément à la loi, un diagnostic de mise en copropriété qui sera transmis à chaque acquéreur d’un lot de copropriété. Le

loi scellier

Loi Scellier, bouée de sauvetage de l’immobilier neuf

En trois semaines, le député François Scellier, 71 ans, s’est fait un nom, succédant à MM. Malraux, Pons, Périssol, de Robien et Borloo dans le Panthéon des patronymes associés à des lois de défiscalisation immobilière célèbres. Tu noteras, cher lecteur, que ces messieurs sont tous des élus de droite, mais qu’aucun gouvernement de gauche n’a

Assurance effraction

Portes d’entrée sécurisées, que disent les assurances ?

Plus de 40% des cambriolages se font par la porte d’entrée. La porte, cette pièce de menuiserie est donc un point sensible pour la sécurité des habitations. C’est pourquoi les contrats d’assurance imposent de plus en plus souvent la pose de porte d’entrée sécurisée. Mais quelles sont les règles en France ? La sécurité de

audit thermique

L’audit thermique

L’audit énergétique est un levier d’action en faveur de la réduction des consommations en énergie des bâtiments et à la diminution des rejets de gaz à effet de serre des constructions. Inclus dés la conception du bâtiment, l’audit énergétique vient en complément d’un pré-diagnostic de performance énergétique élaboré sur plan et avant l’étude de faisabilité