Classement des sites immobiliers

classement site immobilier

Classement de la diffusion des sites immobiliers spécialisés – Janvier 2008 – en millions de visites mensuelles

2. Seloger.com                7,10 (est.)*** (+1 place)1. PAP.fr*                         7,01 M  (-1 place)
3. Logic-Immo.com**   3,10 M =
4. Acheter-louer.fr*      2,54 M =
5. EntreParticuliers*     1,71 M (new)
6. Explorimmo.com**  1,53 M
(-1 place)
7. Refleximmo.com**  1,02 M
(-1 place)
8. Pro-a-part.com*       0,65 M
(-1 place)

Source : * eStat / ** OJD

La bataille commerciale sur le marché des petites annonces immobilières en ligne conduit certains acteurs à communiquer des informations tronquées sur leur audience. En effet, les sites leaders font appel à deux fournisseurs de mesure « site centric » concurrents : eStat (Groupe Médiamètrie) et Xiti (certifié par l’OJD).

Ainsi, deux classements sont proposés par chaque acteur :

  • un classement des clients eStat sur le site de Médiamètrie
  • un classement des sites certifiés par l’OJD sur le site OJD.com Depuis septembre 2007, ce blog publie le classement « réunifié », le seul représentatif de la diffusion réelle des sites d’annonces immobilières.

*** Le cas Seloger
Depuis septembre 2007, Seloger.com a décidé de ne plus communiquer sur le classement E-Stat le nombre de visites du seul site « Seloger.com » mais uniquement celui du « Groupe SeLoger.com », qui réunit : immostreet.com, immostreet.fr, immostreet.aliceadsl.fr, immobilier.clubinternet.fr, seloger.com, seloger.net, seloger.money.msn.fr, immobilier.neuf.fr, immobilier.cegetel.net immo.capital.fr, selogerpro.com, pressimmo-online.com, pressimmo.fr, selogerneuf.com, groupe-seloger.com, groupeseloger.com…

Au total, le groupe affiche 11,6 M de visites mois normé en janvier 2007, mais combien pour le seul site Seloger.com et ses partenariats ? Pour mémoire, Seloger.com avait enregistré 5,5 M de visites en août 2007 (dernier classement du site Seloger.com seul). Notre estimation porte l’audience de Seloger.com à7,10 millions de visites en janvier 2008.

Autres articles Actualité

logement social

De l’urgence de construire en hauteur

Logement social en crise, loi SRU non appliquée, candidats à l’élection présidentielle mobilisés sur la question du logement… Dans un contexte propice à la réflexion collective, le silence est total sur la construction en hauteur. Et pourtant, à l’heure du foncier rare et cher, seule la construction en hauteur permet la construction rapide et massive

krach boursier

Krach boursier et immobilier

Côté pile, l’effondrement des marchés boursiers lundi 21 janvier. Dans un contexte de ralentissement du marché immobilier, un renforcement de l’attentisme serait-il à craindre, avec à la clef un impact négatif ? Autre aspect négatif du krach boursier : la crise de liquidité qui affecte le secteur bancaire se trouve aggraver, ce qui tend à asssècher encore les crédits immobiliers. Côté

location saisonniere

La Mairie de Paris en guerre contre la location saisonnière

Vers une interdiction de la location de courte durée à Paris ? Dans le cadre de ma profession, je rencontre souvent des particuliers qui cherchent à acheter un appartement dans le but de le louer. Certains choisissent la location traditionnelle, mais d’autres optent plutôt pour de la location meublée de courte durée : une solution très

mandataire immobilier

Comment devenir mandataire immobilier ?

Souvent confondu avec le métier d’agent immobilier, celui de mandataire immobilier est pourtant un tout autre, avec ses caractéristiques propres. Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ? Comment devenir mandataire immobilier ? Si vous vous posez ces questions, nous vous proposons de lire cet article. Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ? Encore appelé l’agent commercial de l’immobilier, le mandataire immobilier est

tempete immobilier

L’immobilier dans la tempête

A l’heure où le sud-ouest de la France sort tout juste d’une tempête historique et dévastatrice, je pense à tous ceux, et ils sont nombreux, dont la maison a été meurtrie par le vent et ses conséquences. J’ai lu ce matin dans le JDD qu’au Pyla (Gironde) : « Toitures arrachées pour les moins chanceux, tuiles