Est-ce la fin du dispositif De Robien ?

loi de robien

De 1995 à 2005, environ 471.000 logements ont été vendus par les promoteurs sous le régime d’un avantage fiscal favorisant l’investissement locatif, ce qui représente 48% des ventes totales.

L’heure du bilan a sonné pour certaines mesures, notamment pour le dispositif de Robien qui est en ligne de mire depuis quelques mois …

5 dispositifs (Les réductions d’impôt : Méhaignerie, Perrissol, Besson, De Robien, Borloo) incitant fiscalement les investissements locatifs se sont succédés pour l’immobilier neuf depuis 1984.

La loi « ENL» (Engagement National pour le Logement) du 13 juillet 2006 avait recentré le dispositif d’aide à l’investissement locatif dénommé régime « Robien » sur les agglomérations dont le marché locatif est le plus tendu et avait instauré une variante plus axée sur le logement à caractère plus social, le régime « Borloo populaire», afin de répondre aux besoin des ménages aux revenus modestes et moyens aujourd’hui presque tous éligibles au logement social.
Un rapport du ministère du logement et de la ville, daté de février 2008, évalue pour la première fois ces dispositifs, confrontant leur coût budgétaire au résultat obtenu en termes de construction ou d’offre locative additionnelle par rapport à ce qui aurait été financé de toute façon.
Outre le risque émanant de la « soif vénale» et la négligence à réaliser de véritables études de marché de certains promoteurs, le gouvernement, dont les « caisses sont vides », est au pied du mur et doit prendre des mesures pour affiner les incitations fiscales.
Le coût brut de ces dispositifs pour le budget de l’Etat n’a cessé de croître : jusqu’à 220 millions avec Méhaignerie de 1988 à 1996, plus de 600 millions avec Périssol en 2001, 500 millions de 2003 à 2007 avec Besson vite relayé par le Robien, qui a fait grimper la facture à plus de 600 millions en 2007, aidé par le Borloo populaire.

L’analyse des effets de ces mesures sur l’investissement immobilier locatif, notamment en ce qui concerne leurs coûts et leurs bénéficiaires est ainsi au cœur de cette discussion gouvernementale actuelle.

Christine Boutin, ministre du logement, vient de présenter un projet de loi de « mobilisation pour le logement ».
Une question circule depuis plusieurs mois, celle du maintien ou non du régime « Robien », notamment en zone « C » qui correspond aux zones rurales et aux agglomérations de moins de 50 000 habitants.
Une histoire à suivre attentivement !.

Autres articles Lois et réglementations

investir au Portugal

Investir au Portugal, la fiscalité

Au Portugal il existe plusieurs types d’impôts, il y a l’IRS l’impôt sur le revenu pour les particuliers, l’IRC l’impôt sur le revenu pour les entreprises, l’IVA la TVA, l’IMI et IMT une sorte de taxe d’habitation et de taxe foncière pour les propriétaires, complétée par la taxe AIMI pour les biens de plus grande

diagnostic immobilier

Quels sont les diagnostics immobiliers ?

Que ce soit un diagnostic immobilier inclus dans les obligations propriétaires ou en vue de la vente ou de la location d’un bien immobilier, vous êtes tenus de veillez à ce que les diagnostics obligatoires soient effectués et ce dans les règles. Fautes d’un diagnostic réglementaire dans les règles, un contrat de vente peut-être non

acces handicapes

Accessibilité handicapé

D’après la loi, tout bâtiment susceptible de recevoir du public (ERP) ainsi que toutes les installations ouvertes au public (IOP) doivent être accessibles aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. La loi sur l’égalité des chances applique également la nécessité d’accès aux personnes à mobilité réduite aux lieux de travail. La validation de l’accès aux

diagnostic immobilier

Je vends, je loue mon appartement, les parties communes : les diagnostics obligatoires

Les obligations de diagnostic légales préalables à la vente d’un bien, à la location, ou des parties communes d’un immeuble Comme vous le savez certainement, vendre un bien, mettre en location son appartement ou entretenir des parties communes impose de respecter certaines règles. Et notamment la réalisation d’un certain nombre de diagnostics préalables, que le

loi scellier

Loi Scellier, bouée de sauvetage de l’immobilier neuf

En trois semaines, le député François Scellier, 71 ans, s’est fait un nom, succédant à MM. Malraux, Pons, Périssol, de Robien et Borloo dans le Panthéon des patronymes associés à des lois de défiscalisation immobilière célèbres. Tu noteras, cher lecteur, que ces messieurs sont tous des élus de droite, mais qu’aucun gouvernement de gauche n’a