Le prêt conventionné

pret conventionne

Le prêt conventionné en résume

  • + Peut financer une achat de résidence principale ou un investissement locatif
  • + Peut financer des travaux
  • + Permet de bénéficier des APL
  • + Le prêt n’est soumis à aucune conditions de ressources du ou des demandeur(s)
  • – Les taux proposés actuellement sont au-dessus des autres prêts

Le prêt conventionné est un crédit disponible auprès des banques qui ont conclu un accord avec le Crédit Foncier de France.

Avec un prêt conventionné, une personne a plusieurs choix pour l’utilisation de la somme obtenue. Elle pourra procéder à la construction d’une maison individuelle ou faire l’acquisition d’un logement construit récemment ou non. Le bien concerné peut servir en tant que résidence principale ou sera mis en location. S’il est loué, l’occupant doit aussi en faire sa résidence principale. Si l’emprunteur possède déjà une maison, il peut utiliser son prêt pour financer des travaux d’agrandissement, de réhabilitation ou d’amélioration. Une personne en situation de handicap peut aussi prendre un prêt conventionné pour faire des aménagements de sa maison ou son appartement. En contractant un prêt conventionné, le principal concerné doit emménager dans son logement principal dans les douze mois suivant l’acte d’achat ou la fin des travaux. Par contre, si une personne s’est offert une maison pour y résider après sa retraite, alors ce délai est étendu à 6 ans. Cette période est aussi valable pour les personnes séjournant département ou territoire d’outre-mer et qui veulent y emménager définitivement.

Dans tous les cas de figure, le propriétaire ne peut faire louer son bien en vue d’en faire un commerce ou pour un usage professionnel, et ce tant que le contrat ne sera pas terminé. De même sont exclues les locations saisonnières ou les locations meublées conclues pour une durée supérieure à 4 mois par an. Il est aussi évident que le logement ne peut être acheté pour servir uniquement d’accessoire pour un contrat.

En signant un contrat pour un prêt conventionné, l’emprunteur s’engage sur une période allant de 5 ans à plus d’une trentaine d’années. Cette durée est un élément pris en compte par le banquier pour la détermination du taux appliqué. Contrairement aux autres types de prêt, il ne le calcule pas en fonction des revenus de l’emprunteur. Il est juste important de noter que le taux d’un prêt conventionné est supérieur à la moyenne des taux appliqués sur les prêts. Il est tout à fait possible de combiner le prêt conventionné avec d’autres crédits comme le prêt épargne logement ou le prêt à taux zéro ou encore le prêt action sociale.

L’emprunteur peut bénéficier de l’aide personnalisée au logement pour rembourser son crédit. Il suffit que le principal concerné remplisse un formulaire récupéré auprès de la CAF et fasse une demande en ligne ou en agence. Pour obtenir cette aide, trois principaux points sont examinés par l’organisme chargé de les gérer. Il y a les revenus des personnes qui résident dans le logement, le nombre d’enfants qui sont encore à leurs charges et le montant du remboursement du prêt. La surface du logement concerné par le prêt est conditionnée par le nombre de personnes qui y résideront. Elle doit être au minimum de 9m², s’il n’y a qu’un seul habitant. Pour une maison qui a été construite il y a plus d’une vingtaine d’années, la demande de prêt doit être complétée par un constat sur son état, établi par un professionnel.

Autres articles Achat, vente

pret amortissable

Quelles différences y-a-t il entre le prêt in fine et le prêt amortissable

Quand une personne veut prendre un crédit immobilier, elle a le choix entre plusieurs types de crédit proposés par les établissements spécialisés. Dans la majorité des cas, ceux-ci octroient de prêts immobiliers qui sont amortissables. Leur particularité réside dans le fait que les mensualités que le client doit honorer comprennent déjà une partie du capital

hypotheque

Qu’est ce qu’une hypothèque ?

La « définition » et le rôle d’une hypothèque. « L’hypothèque » est une garantie figurant dans le contrat de prêt. De cette façon, la banque peut protéger ses intérêts en cas de non paiement. « L’hypothèque » porte sur un bien appartenant au débiteur. La première étape d’une hypothèque est l’estimation. Elle est généralement

Acheter a Paris

J’achète un appartement à Paris : choisir mon quartier

Les critères à prendre en compte pour déterminer le choix d’un arrondissement ou d’un quartier Avec une superficie de 105km2 et ses 20 arrondissements, Paris est la plus grande ville de France : selon que vous choisirez un quartier plutôt qu’un autre, vous pourrez découvrir des ambiances vraiment différentes. Certains quartiers sont très résidentiels, d’autres plus

achat a distance

Acheter à distance : cas pratique

Faire appel à un intermédiaire de confiance pour investir à Paris depuis l’étranger Qui a dit qu’il fallait impérativement être sur place pour acheter un appartement à Paris ? Voilà ce qu’a pu découvrir un couple de jeunes français expatriés à New-York. Malgré son installation dans la « grosse pomme », le couple restait très attaché à sa

cahier des charges

Comment établir mon cahier des charges ?

Le point de départ incontournable pour optimiser vos recherches En tant qu’agent immobilier, combien de fois ne me suis-je pas retrouvé face à des clients qui cherchaient à acheter un appartement sans même savoir sur quels critères se baser ? Sachez le : établir un cahier des charges précis est INDISPENSABLE. Pourquoi établir un cahier des