Prêt à Taux 0 Plus, PTZ+ ou Eco PTZ

pret taux 0

Le PTZ+ en résumé

  • + Un emprunt sans intérêt
  • + Possibilité d’emprunter jusqu’à 312000 euros
  • – Doit financer l’achat d’un bien neuf
  • – Doit financer un premier bien (résidence principale)

Définition et Principe du prêt à Taux 0 +

Le prêt à taux zéro plus date de la loi des finances de 2011. Il présente un avantage considérable par rapport au prêt à taux zéro classique. Les plafonds des montants accordés sont rehaussés (plafond de 312 000 euros contre 137 000 euros), les pourcentages varient selon le lieu géographique et la performance énergétique.

Son principe de fonctionnement est simple. Le prêt à Taux Zéro Plus est un dispositif qui consiste à prêter une somme d’argent sans intérêt. Si l’on emprunte par exemple 20 000 euros, on rembourse 20 000 euros. Il faut toutefois tenir compte des frais d’assurance. La somme prêtée sera fixée en fonction du revenu fiscal de l’emprunteur. Donc à priori, cette somme n’est pas assez importante pour financer la totalité du projet, mais uniquement une partie. Pour les banques d’ailleurs, le prêt à taux zéro est souvent considéré comme un apport personnel.

Les conditions pour emprunter avec le prêt à TX 0 +

Le prêt à taux zéro plus est accordé par l’État sous plusieurs conditions :

  • Il doit principalement financer l’achat ou la construction d’un premier bien.
  • Ce bien doit être une résidence principale.
  • Ce prêt est réservé aux logements neufs à quelques exceptions prêtes.

Seuls, les particuliers ne possédant encore aucune propriété et pouvant justifiés de revenus modestes ou intermédiaires peuvent y prétendre.

Le plafonnement des revenus suit des règles spéciales et strictes. À titre d’exemple, une famille de 4 personnes, vivant dans la zone A (Paris et Côte d’Azur), ne doit pas avoir de revenus fiscaux annuels de plus de 72 000 euros pour bénéficier du prêt à taux zéro plus.

Montant du prêt et condition de remboursement

Le montant du prêt peut atteindre un plafond maximal de 118 000 euros. Cependant, dans les faits, il y a plusieurs facteurs qui peuvent influer sur ce montant comme le nombre de personnes dans le foyer, la géolocalisation du logement et la performance énergétique du logement. Au final, le montant est fixé en quotité du coût total réel de l’acquisition ou de la construction. Ainsi, le pourcentage appliqué dans la zone A est de 33 %, dans la zone B1 (agglomérations chères ou de plus de 250 000 habitants) est de 26 %, dans la zone B2 (agglomérations de plus de 50 000 habitants ou du littoral) est de 21 %, et enfin de 18 % dans la zone C (moins de 50 000 habitants).

Le prêt à taux zéro plus s’étend généralement sur 25 ans. Mais au niveau du remboursement aussi, il y a principalement deux méthodes utilisées. La première méthode souvent appliquée sur les durées de 25 ans est celle du remboursement différé. Cela signifie que l’emprunteur ne paie aucune mensualité durant les premières années (soit 14 ans, soit 5 ans). Il ne commencera à rembourser qu’à partir de la 15e ou de la 6e année selon le cas.

Les 3 autres profils correspondent à des délais plus courts (-prêts sur 20, 16 ou 12 ans). Il n’y a donc pas de remboursement différé en ce qui les concerne. Le capital à rembourser dans cette deuxième méthode est donc toujours à hauteur de 100 %.

Eco PTZ

Afin de promouvoir les travaux d’amélioration de la performance énergétique dans l’habitat, le prêt à taux zéro a été mis en place quelques années auparavant. Ce prêt sans intérêt obtenu auprès des banques permettait de financer deux types de travaux au moins choisis dans un bouquet de travaux concernant l’amélioration énergétique du logement. Récemment le prêt à taux zéro est devenu Eco PTZ en voyant évoluer ses modalités d’attribution. L’éco PTZ est destiné à effectuer des travaux en vue de limiter les consommations en énergie et réduire les rejets de gaz à effet de serre.

Le montant maximal de l’éco PTZ est de trente mille euros remboursables en dix ans au maximum. Les travaux pouvant être financés totalement ou partiellement par l’éco PTZ touchent deux catégories au moins de travaux parmi ceux d »isolation thermique des murs extérieurs, d’isolation thermique de la toiture, d’amélioration thermique des portes et vitrages, la pose d’un chauffe-eau solaire et la pose d’un dispositif de chauffage économe ou utilisant des énergies renouvelables. Le prêt à taux zéro anciennement destiné également à l’acquisition d’un logement est quant à lui remplacé par le Prêt à Taux Zéro Plus ou PTZ+ dont le montant varie en fonction de la performance énergétique du logement.

Les Bâtiments à Basse Consommation (BBC) sont privilégiés pour l’obtention de prêt à taux zéro plus tant dans le montant financé que dans les conditions d’attribution et de remboursement. La gamme de prêts à taux zéro est ainsi directement orientée vers l’amélioration de la performance énergétique des logements qualifiée par le diagnostic de performance énergétique (DPE) ou au moins l’audit énergétique. Spécialistes de la performance énergétique du bâtiment, les professionnels certifiés ABC IMMODIAG accompagnent les particuliers et les professionnels dans leur démarche d’amélioration de la performance énergétique du bâtiment en vue de l’obtention des prêts à taux zéro comme l’éco PTZ et le PTZ plus.

Autres articles Achat, vente

immobilier assurance

Les assurances de l’emprunteur

Le mode de fonctionnement et le rôle de l’assurance emprunteur. L’assurance de l’emprunteur permet de protéger l’emprunteur en garantissant le remboursement de la dette mensuelle. Pour faire marcher l’assurance, il est nécessaire d’invoquer un motif sérieux qui entre dans le champ d’action de l’assurance souscrite. La souscription à une assurance est une pratique obligatoire pour

pret immobilier

Prêt immobilier : Choisir Taux fixe ou Taux révisable ?

Les avantages du taux fixe Dans un prêt immobilier, le « taux fixe » est déterminé au début de l’emprunt et il ne varie plus. Le débiteur peut ainsi connaître le coût total du prêt et par conséquent, il connaîtra aussi le montant total des intérêts à payer, avant même que le contrat ne soit

cahier des charges

Comment établir mon cahier des charges ?

Le point de départ incontournable pour optimiser vos recherches En tant qu’agent immobilier, combien de fois ne me suis-je pas retrouvé face à des clients qui cherchaient à acheter un appartement sans même savoir sur quels critères se baser ? Sachez le : établir un cahier des charges précis est INDISPENSABLE. Pourquoi établir un cahier des

pret in fine

Qu’est ce qu’un prêt In Fine ?

Le prêt In Fine en résumé + Permet de rembourser uniquement les intérêts tout le long du prêt + Idéal pour bénéficier de déductions fiscales – Nécessite un placement pour garantir le prêt total Quand une personne veut acheter un logement, elle peut s’adresser à sa banque pour prendre un prêt immobilier. Avec l’aide de

allemagne immobilier

Acheter un bien immobilier en Allemagne : ce qu’il faut savoir avant de signer.

Vous venez de trouver l’appartement ou la maison de vos rêves et vous vous demandez comment faire au plus vite afin que l’affaire ne vous passe sous le nez ! Comment être sûr qu’il s’agisse du bon bien immobilier ? Quels sont les documents nécessaires ? À quoi dois-je faire attention ? Le prêt immobilier.