Le dépôt de garantie

depot de garantie

Le dépôt de garantie est la somme d’argent versée au propriétaire lors de la signature du contrat de location. Il garantit le propriétaire contre d’éventuelles dégradations du bien et/ou contre le risque d’impayés.

Quel est le montant ?

La loi du 9 février 2008 légifère et limite le montant du dépôt de garantie.

  • Si vous louez un logement vide, le propriétaire ne peut pas vous demander un dépôt de garantie qui soit supérieur au montant d’un mois de loyer hors charges.  
  • Si le logement que vous louez est meublé, le montant du dépôt de garantie est libre. Cependant, en pratique il correspond généralement à deux mois de loyer.

A savoir qu’il existe des aides pour financer le dépôt de garantie : les aides LOCA-PASS

Notez bien que si le loyer peut être augmenté au cours du bail, le propriétaire n’a en aucun cas le droit de demander une révision du dépôt de garantie.

Quelles sont les conditions de restitution ?

Si, lorsque vous quittez votre location, vous n’avez manqué à aucune de vos obligations (paiement des loyers, état du logement, etc.), le propriétaire a pour obligation de vous restituer le dépôt de garantie dans son intégralité dans un délai légal de deux mois.

Si vous avez manqué à vos obligations locatives (dégradations du logement, loyers et charges impayés, etc.), le propriétaire peut conserver tout ou partie du dépôt de garantie. Dans tous les cas, le propriétaire devra justifier toutes les retenues. Par exemple, en cas de dégradations, il devra fournir un devis ou une facture d’un professionnel pour justifier du coût des réparations et donc des retenues effectuées.

Notez que :

  • Pour les logements loués dans une copropriété, le propriétaire est en droit de conserver une partie du dépôt de garantie jusqu’au décompte des charges annuelles.
  • Le dépôt de garantie ne peut en aucun cas remplacer le dernier mois de loyer (risque de commandement de payer et de saisie conservatoire).
  • Si, suite à des dégradations imputables au locataire, le propriétaire réalise les travaux de remise en état lui-même, il peut uniquement facturer le prix d’achat des matériaux.

Que faire en cas de non-restitution ?

Si vous avez respecté l’ensemble de vos obligations locatives et que le propriétaire ne vous a pas restitué le dépôt de garantie dans le délai légal de deux mois, vous êtes en droit de lui réclamer par lettre recommandée avec accusé de réception le remboursement ainsi que l’application d’intérêts de retard selon le taux légal.

De plus, si cela est nécessaire, vous pouvez intenter une procédure devant le tribunal.

Autres articles Location

dossier location

Préparer son dossier de location

Lorsque vous êtes à la recherche d’une location, l’étape à ne surtout pas négliger est celle de la création de votre dossier de candidature. Il est en effet primordial d’accorder une attention toute particulière aux documents qui le constituent, car les propriétaires s’appuient sur l’examen des dossiers qu’ils reçoivent pour faire le choix du locataire

caution

La caution

La caution est une personne ou un organisme qui s’engage à payer le loyer à votre place si vous êtes dans l’incapacité de le faire. Qui peut se porter caution pour vous ? De manière très courante, un membre de votre famille ou un proche se portera caution pour vous. Attention, c’est un engagement lourd

assurance habitation

L’assurance habitation

Lorsque vous louez un bien, l’une des premières obligations qui vous incombent est de souscrire une assurance habitation. Quelle couverture ? L’assurance habitation vous couvre contre : les dommages causés aux biens ; les dommages causés à des tierces personnes (responsabilité civile). Cette assurance couvre le locataire en cas de : incendie ; explosion ; catastrophes naturelles ; tempêtes

aide locataire

Le FSL : Fonds de Solidarité Logement

Le Fonds de Solidarité Logement est un organisme départemental venant en aide aux personnes souffrant d’une grande précarité. Celui-ci accorde différentes aides financières. Qui peut en bénéficier ? Les conditions d’attribution du FSL varient en fonction de chaque département. Néanmoins, d’une manière générale, cette aide s’adresse : aux locataires et sous-locataires ; aux propriétaires occupants

immobilier charges

Explication de l’avis d’échéance et du solde de charges

Qu’est ce que les charges locatives ? Les charges locatives (ou charges récupérables) recouvrent les frais engagés par Moulins Habitat et remboursables par les locataires. Les charges concernent : Des frais liés au logement : Consommation d’eau, chauffage collectif ou entretien de chaudière individuelle… Les taxes locatives Des frais liés à l’usage de l’immeuble :