Préparer son dossier de location

dossier location

Lorsque vous êtes à la recherche d’une location, l’étape à ne surtout pas négliger est celle de la création de votre dossier de candidature. Il est en effet primordial d’accorder une attention toute particulière aux documents qui le constituent, car les propriétaires s’appuient sur l’examen des dossiers qu’ils reçoivent pour faire le choix du locataire qui correspond le mieux à leurs attentes.

Les documents à fournir

  • Une pièce d’identité ;
  • Les justificatifs de revenus pour les trois derniers mois (fiches de paye, attestations de pension, d’Assedic, etc.) ;
  • Le contrat de travail ;
  • La déclaration d’impôts sur le revenu ;
  • Un justificatif de domicile (factures de gaz, d’électricité ou de téléphone) ;
  • Les quittances de loyer de la location précédente ;
  • Les coordonnées de l’ancien propriétaire et de l’employeur.


Si possible, il est conseillé de proposer au Bailleur une caution (parents, amis proches, etc.). Le cas échéant, vous devrez également fournir les documents énumérés ci-dessus pour la caution s’il s’agit d’une personne physique, ou une attestation de cautionnement s’il s’agit d’une personne morale.

Les critères de sélection du Bailleur

Les documents listés plus haut constituent ce qu’on appelle un dossier de candidature. Vous devez être en mesure de le présenter au moment où vous prenez rendez-vous pour visiter un bien immobilier. Les bailleurs/propriétaires s’appuieront sur ces dossiers pour choisir le locataire qui leur semble le plus sérieux/solvable.

Il faut savoir que, d’une manière générale, vous serez considéré comme solvable si votre salaire est environ trois fois supérieur au montant du loyer : c’est un critère de sélection de base. D’autres éléments financiers sont également pris en compte : les revenus de votre caution si vous en avez une, la garantie bancaire peuvent vous rendre éligible même si vos revenus sont a priori insuffisants, voire inexistants (si vous êtes étudiant et que vos parents se portent caution, par exemple).

Les interdits

Il est totalement interdit d’intégrer de faux papiers à votre dossier de candidature. Si vous obtenez une location de manière frauduleuse, le bailleur peut tout à fait faire rompre le bail par voie de justice et vous risquez des sanctions pénales.

Notez également que la loi interdit aux bailleurs d’exiger certains types d’informations. Ainsi, ne fournissez jamais vos coordonnées bancaires, votre carte vitale, une photographie, des informations sur votre vie privée ou encore un chèque de réservation à votre dossier.   En cas de doute, vous pouvez contacter l’ADIL (Agence Départementale pour l’Information sur le Logement).

Le Droit Au Logement Opposable (ou loi DALO)

La loi du Droit Au Logement Opposable du 6 juillet 1989 établit que les propriétaires ne peuvent pas demander aux locataires de leur fournir :

  • Une photographie d’identité (sauf celle figurant sur la pièce d’identité) ;
  • La carte vitale ;
  • Une copie du relevé bancaire ou postal ;
  • Une attestation de bonne tenue des comptes bancaires ;
  • Une attestation d’absence de crédit en cours ;
  • Une autorisation de prélèvement automatique ;
  • Un jugement de divorce (sauf le paragraphe commençant par «par ces motifs…») ;
  • Une attestation du bailleur stipulant que le locataire est à jour dans ses loyers et charges (dans le cas où le locataire peut présenter d’autres justificatifs, comme par exemple les quittances) ;
  • Une attestation de l’employeur (dans le cas où le contrat de travail ou les bulletins de salaire sont fournis) ;
  • Le contrat de mariage ;
  • Le certificat de concubinage ;
  • Un chèque de réservation du logement ;
  • Le dossier médical (sauf en cas de logement médical/adapté/spécifique) ;
  • Un extrait de casier judiciaire ;
  • La remise sur comptes bloqués de biens, d’effets de valeur ou d’une somme d’argent correspondant à plus d’un mois de loyer en l’absence du dépôt de garantie ou de la souscription de la garantie prévue à l’article 2321 du code des loyers.

Autres articles Location

caution

La caution

La caution est une personne ou un organisme qui s’engage à payer le loyer à votre place si vous êtes dans l’incapacité de le faire. Qui peut se porter caution pour vous ? De manière très courante, un membre de votre famille ou un proche se portera caution pour vous. Attention, c’est un engagement lourd

agence immo

Louer avec ou sans agence ?

Lorsque vous êtes à la recherche d’une location, vous pouvez utiliser les nombreux sites Internet et journaux spécialisés ou passer par une agence immobilière. Chaque démarche présente des avantages et des inconvénients. Nous en avons listé ci-dessous les principaux, afin que vous puissiez choisir la solution la plus adaptée à votre situation. Louer sans agence

obligations locatives

Les obligations locatives

En tant que locataire, vous avez certaines obligations. Celles-ci concernent aussi bien votre logement que son propriétaire.  Les obligations qui découlent du bail  Lors de la signature du bail, vous vous engagez à respecter certaines obligations :  Vous devez payer le loyer et les charges locatives en temps et en heure ; Vous devez respecter les

location appartement

Les avantages de la location

Le statut de locataire est essentiellement lié à l’âge. En effet, la flambée du marché de l’immobilier est actuellement telle (les prix ont doublé, voire triplé ces dix dernières années) que l’achat d’un bien immobilier est de plus en plus difficile à réaliser. Se loger en location comporte qui plus est bon nombre d’avantages. La

colocation

La colocation

La colocation fait de plus en plus d’adeptes en France auprès des étudiants, des jeunes salariés et même des plus âgés qui choisissent de rompre avec leur solitude.  Si vivre en colocation présente de nombreux avantages financiers et « affectifs », il est important de prendre en compte tous les éléments (pratiques, juridiques, etc.). Comment