Qu’est ce qu’un prêt In Fine ?

pret in fine

Le prêt In Fine en résumé

  • + Permet de rembourser uniquement les intérêts tout le long du prêt
  • + Idéal pour bénéficier de déductions fiscales
  • – Nécessite un placement pour garantir le prêt total

Quand une personne veut acheter un logement, elle peut s’adresser à sa banque pour prendre un prêt immobilier. Avec l’aide de son chargé de compte, ils détermineront ensemble le crédit qui correspond le mieux à ses besoins ainsi qu’à sa situation. Parmi les différents types de prêt disponibles, il y a le prêt in fine. La particularité de ce crédit réside dans le fait que seuls les intérêts sont remboursés, et ce durant toute la durée du prêt. Quant à l’emprunt en lui-même, le client ne le remboursera en totalité qu’une fois que le contrat arrivera à son terme.

Si le client contracte ce type de prêt, il est soumis à certaines obligations. Pour pouvoir constituer le capital emprunté, il doit faire un placement. Il devra alors effectuer un versement régulier ou en une fois, pour financer son placement. Dans la majorité des cas, l’emprunteur souscrit une assurance vie, dont le bénéfice reviendra à l’organisme de crédit.

Un prêt pour bénéficier de réductions fiscales

Les sociétés civiles dont l’activité principale est l’immobilier et les particuliers ayant placé leur argent dans les logements à louer tirent un bénéfice réel avec le prêt in fine. La particularité de ces investisseurs est qu’ils sont déjà fortement imposés, avec un taux dépassant les 40 %, et qu’ils perçoivent déjà des revenus fonciers. Grâce à leurs placements, ils peuvent procéder à la déduction de leurs revenus locatifs les intérêts de leurs emprunts. Cette opération n’est pas très rentable avec un prêt classique. En effet, le montant du capital et des intérêts à devoir diminuent au fil du temps. La situation est totalement différente avec un prêt in fine. Les intérêts restent élevés durant toute la durée du crédit, donc la déduction fiscale sera plus importante.

Si le prêt in fine a été mis en place pour inciter les personnes à faire des investissements locatifs, celles-ci peuvent aussi utiliser le montant emprunté pour s’offrir une résidence secondaire. Par rapport à un prêt classique dont la durée du contrat varie entre une dizaine et une vingtaine d’années, avec un prêt in fine, le client n’est engagé que sur une période variant entre 3 et 15 ans. Il n’y a pas de limite maximale au montant que le client veut emprunter. Par contre, cette somme doit être au minimum de 21 500 euros. Comme le montant des intérêts que le client doit payer mensuellement est déterminé à l’avance, il aura la sécurité que son prêt ne subisse pas les effets d’une éventuelle fluctuation du marché immobilier. Les héritiers sont protégés en cas de décès de l’emprunteur, car l’assurance vie couvrira le capital emprunté, mais aussi les intérêts à payer mensuellement. De plus, ils hériteront d’un placement transmis hors succession et d’un logement totalement payé.

Par contre, si jamais les taux appliqués baissent, cela n’a aucune conséquence sur son contrat. Le taux appliqué sur le prêt in fine est plus élevé que ceux proposés sur les autres crédits. Malgré cela, l’emprunteur peut en tirer un avantage certain. Le taux de rendement du placement est en majorité supérieur au taux fixé sur le prêt.

Autres articles Achat, vente

pret immobilier taux fixe

Qu’est ce qu’un prêt à taux fixe ?

Le prêt à taux fixe en résumé + Pas de surprise, le taux reste constant tout le long du crédit + Possibilité de choisir un remboursement à échéances progressives ou constantes – Obligation de renégocier le prêt ou le faire racheter pour baisser les échéances Pour trouver les moyens financiers de s’acheter une maison ou

acheter appartement

Acheter un bien immobilier, quelques conseils

Devenir propriétaire à Bordeaux, Lille ou partout ailleurs est bien souvent le rêve d’une vie. De nombreuses raisons motivent ce choix : sécurité, indépendance, investissement ou constitution d’un patrimoine à transmettre. Cependant, acheter un bien immobilier est bien souvent un engagement de longue durée et la moindre négligence peut transformer le rêve en ‘parcours du combattant’.

caution bancaire

La caution bancaire

Le mode de fonctionnement de la caution bancaire et son rôle. La caution est une forme de garantie imposée par la souscription à un crédit immobilier. Elle représente une alternative de choix face à l’hypothèque qui est une autre forme de garantie du contrat de prêt immobilier. Pour la mise en place d’une caution, il

apport personnel

Comment emprunter sans apport ?

L’apport personnel de l’emprunteur fait partie des principaux critères pris en compte par le banquier pour donner l’aval sur une demande de crédit. Il est habituellement convenu entre le chargé de compte et son client que 20 % du coût du bien seront supportés par ce dernier. Ce pourcentage correspond en général aux frais de

garantie emprunt

Garantie d’un emprunt : Choisir la caution ou l’hypothèque ?

La caution et l’hypothèque sont les deux catégories de garanties possibles dans un contrat de prêt immobilier. Il existe plusieurs différences entre elles. Les coûts La caution est un acte sous seing privé qui ne nécessite aucun enregistrement, aucun acte notarié ni aucune obligation de publication au journal officiel. Dans le cas d’un cautionnement par