Plan épargne logement et Compte épargne logement

epargne logement

Plan épargne logement (PEL)

Le Plan épargne logement est connu pour être un des recours les plus utilisés en matière de crédit immobilier. L’enjeu du PEL consiste à inciter les ménages français à épargner dans un premier temps et accessoirement, dans un second temps, à pouvoir acheter un logement.

Les caractéristiques du PEL :

  • Il faut obligatoirement épargner soit un versement annuel de 540 euros ou mensuel de 45 euros. Ceux qui ont plus de possibilités peuvent verser plus chaque année. Cette démarche aura pour conséquence de réduire la durée de cette phase d’épargne sachant que la durée minimale d’une PEL est de 4 ans.
  • Il ne faut pas oublier que l’ouverture de ce type de compte engendre des frais soit 225 euros.

Les points forts :

  • La souscription à un PEL permet de bénéficier d’un prêt plus ou moins important en fonction du montant épargné.
  • Le PEL donne droit à un prêt à taux d’intérêt favorable :
  • La rémunération du PEL est de 2.50 %
  • Le PEL fournit aussi un bon profil à l’épargnant qui peut ainsi contracter un crédit immobilier en maximisant ses chances de voir son dossier aboutir.

Les points faibles :

  • Attention tout de même à quelques détails qu’il est important de préciser :
  • Le montant des dépôts est plafonné à 61 200 euros. Il est donc normal que le PEL soit plutôt considéré comme un apport personnel, car il ne permet pas de payer la totalité du coût d’achat d’un bien, mais uniquement une partie.
  • En cas de cessation des versements, le PEL est perdu pour l’épargnant et mis au dépôt.
  • Tout retrait sur le PEL avant le délai minimal de 4 ans entraîne la fermeture du compte.

Compte épargne logement (CEL)

En principe, le fonctionnement du compte épargne logement ou CEL est le même que celui du PEL. Il s’agit d’un produit d’épargne qui donne droit à un prêt logement aidé après une phase d’épargne.

Ses caractéristiques et ses conditions sont identiques à ceux d’un PEL à quelques exceptions près. En effet, les éléments restent les mêmes, mais la véritable différence réside sur les montants. Sur le papier, le CEL semble moins avantageux que le PEL.

Les points forts :

  • La possibilité de faire des retraits (minimum 75 euros) avec un solde de 300 euros pour maintenir le compte ouvert.
  • Dans la phase de prêt, la rémunération augmente de 50% environ grâce à une prime versée par l’Etat.
  • Le montant du prêt octroyé sera idéal pour réaliser des travaux plutôt que pour l’acquisition ou la construction de logement.

Les points faibles :

  • Un compte CEL par personne.
  • L’ouverture d’un CEL nécessite un dépôt non bloqué 300 euros
  • Le versement minimum est de 75 euros
  • La durée est plus courte aussi : 18 mois.
  • Le montant maximum des dépôts est de 15300 euros
  • La rémunération du CEL est de 0.75%
  • L’obtention du prêt n’est pas automatique, car tout dépend des mouvements constatés sur le CEL pendant la période d’épargne. Si le montant porté au compte est insuffisant ou si le CEL a été trop instable, le prêt risque d’être refusé.

Autres articles Achat, vente

immobilier assurance

Les assurances de l’emprunteur

Le mode de fonctionnement et le rôle de l’assurance emprunteur. L’assurance de l’emprunteur permet de protéger l’emprunteur en garantissant le remboursement de la dette mensuelle. Pour faire marcher l’assurance, il est nécessaire d’invoquer un motif sérieux qui entre dans le champ d’action de l’assurance souscrite. La souscription à une assurance est une pratique obligatoire pour

caution bancaire

La caution bancaire

Le mode de fonctionnement de la caution bancaire et son rôle. La caution est une forme de garantie imposée par la souscription à un crédit immobilier. Elle représente une alternative de choix face à l’hypothèque qui est une autre forme de garantie du contrat de prêt immobilier. Pour la mise en place d’une caution, il

pret immobilier

Le prêt immobilier, petit guide

Quels sont les différents types de prêt ? On constate plusieurs types de prêts : Le prêt 1% employeur : connu aussi sous le nom de « prêt action logement », ce prêt à taux très faible (entre 1.5 et 3%) est accordé par un employeur à ses salariés. Il permet l’acquisition d’une résidence principale

pret in fine

Qu’est ce qu’un prêt In Fine ?

Le prêt In Fine en résumé + Permet de rembourser uniquement les intérêts tout le long du prêt + Idéal pour bénéficier de déductions fiscales – Nécessite un placement pour garantir le prêt total Quand une personne veut acheter un logement, elle peut s’adresser à sa banque pour prendre un prêt immobilier. Avec l’aide de

pret social

Le prêt d’accession sociale

Le prêt d’accession sociale en résumé + Idéal pour les foyer à faibles revenus + Possibilité de stopper le crédit pendant les phases de chômage de l’emprunteur – Conditionné par le revenu fiscal du demandeur – Le taux actuel est légèrement situé au-dessus de la moyenne – Limité à l’achat d’une résidence principale Un crédit