Qu’est ce qu’une location meublée ?

location meublée

On parle de location meublée lorsqu’un logement décent permet aux locataires de vivre convenablement sans l’apport de meubles supplémentaires.

Quelles sont les règles applicables aux locations meublées ?

D’après la loi du 6 juillet 1989 et les articles L. 632-1 et s. du Code de la construction, seules les dispositions suivantes sont applicables :

  • Le propriétaire a l’obligation de vous fournir le dossier de diagnostics ;
  • Le propriétaire doit vous remettre un logement décent et le mettre en conformité si ce n’est pas le cas ;
  • Pour les logements loués à titre de résidence principale, le propriétaire a l’obligation de respecter les règles relatives à l’établissement du contrat de bail et à sa durée.

Quels meubles pour un logement dit « meublé » ?

Pour être considéré comme « meublé », votre location doit disposer de :

  • Un lit ou canapé-lit ;
  • Une table et des chaises ;
  • Une cuisine équipée (plaques de cuisson, réfrigérateur, vaisselle et ustensiles de cuisine) ;
  • Des rangements ;
  • Etc.

D’une manière générale, le mobilier garnissant le bien doit vous permettre de vivre normalement dans le logement.

Quelle est la durée du bail pour la location meublée ?

Le contrat de location meublée prévoit que celui-ci est établi pour une durée d’un an reconductible dans les mêmes conditions.

Quelles modalités pour la fin de la location meublée ?

Comme pour la location vide, vous pouvez donner congé à votre bailleur à tout moment. Vous devez cependant respecter un préavis d’un mois (sauf clause particulière si le bien n’est pas loué au titre de résidence principale).

Le propriétaire peut donner congé à son locataire au terme du bail. Le congé doit être donné au moins 3 mois avant le terme du bail et doit être justifié par un motif « légitime et sérieux » (par exemple, inexécution de vos obligations).

Quelles modalités pour la révision du loyer ?

La révision du loyer d’une location meublée est encadrée par les mêmes dispositions que la location vide. A ce titre, vous pouvez consulter notre rubrique « Le loyer et les charges locatives ».

Autres articles Location

loyer

Le loyer et les charges locatives

De quoi se compose le loyer ? Lors de la mise en location d’un bien, le propriétaire fixe le loyer. Il est libre d’en choisir le montant en fonction de l’offre et de la demande (hormis dispositions particulières). On distingue alors le loyer hors charges (loyer à proprement parler) de la provision de charges. En

logements sociaux

Trouver un logement en HLM

L’Habitation à Loyer Modéré, plus connue sous le sigle HLM, désigne un logement social réservé aux personnes respectant certains critères spécifiques. Pour toute demande de logement HLM, il convient de contacter la mairie, la préfecture ou un bailleur social. A qui s’adressent les logements HLM ? Le logement social HLM s’adresse prioritairement aux personnes dans

aide au logement

L’ALF : Allocation de Logement Familiale

L’Allocation de Logement Familiale a pour objectif de faciliter l’accès au logement de certaines personnes en les faisant bénéficier d’une aide financière. Qui peut en bénéficier ? Pour bénéficier de l’Allocation de Logement Familiale, vous devez respecter une des conditions suivantes : Être locataire (ou colocataire) d’un bien (meublé ou non) à titre de résidence

immobilier charges

Explication de l’avis d’échéance et du solde de charges

Qu’est ce que les charges locatives ? Les charges locatives (ou charges récupérables) recouvrent les frais engagés par Moulins Habitat et remboursables par les locataires. Les charges concernent : Des frais liés au logement : Consommation d’eau, chauffage collectif ou entretien de chaudière individuelle… Les taxes locatives Des frais liés à l’usage de l’immeuble :

avance loca pass

L’avance LOCA-PASS

L’avance LOCA-PASS est une avance du dépôt de garantie. Elle vous permet donc de financer sous forme de prêt sans intérêt le montant de celui-ci. Qui peut en bénéficier ? Cette aide est destinée aux personnes suivantes : aux salariés des entreprises du secteur privé non agricole ; aux retraités de moins de 5 ans du