L’APL : Aide Personnalisée au Logement

APL

Tout le monde en France connaît l’acronyme APL (Aide Personnalisée au Logement). Mais la mesure en elle-même est beaucoup moins connue. Si vous partagez le loyer d’une maison, vous pouvez vous demander si vous y avez droit, par exemple. La réponse à cette question et à d’autres.

Les colocataires peuvent demander l’allocation de logement partagée (APL colocation), mais le mode de calcul de la CAF (Caisse d’allocations familiales française) dépend du contrat de location conclu par les occupants.

Les logements partagés se trouvent généralement dans les grands logements traditionnels. A ce titre, un seul contrat de location est conclu pour l’ensemble des colocataires. La CAF utilise une seule quittance de loyer pour ses calculs et divise le loyer total par le nombre d’occupants.

Qui peut bénéficier de l’APL ?

Quelle que soit votre situation familiale, votre activité professionnelle ou votre nationalité, vous pouvez bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Vous pouvez également en bénéficier lorsque vous désirez vous loger en colocation. 

Quelles conditions ? 

Vos ressources et celles de votre famille ne doivent pas dépasser un certain plafond, lequel varie selon votre lieu de résidence et la composition de votre foyer.

Quel montant ? 

Le montant de l’APL dont vous pouvez bénéficier est calculé selon vos revenus, votre situation familiale (nombre d’enfants à charge par exemple), ainsi que le logement que vous occupez.

Autres articles Location

colocation

La colocation

La colocation fait de plus en plus d’adeptes en France auprès des étudiants, des jeunes salariés et même des plus âgés qui choisissent de rompre avec leur solitude.  Si vivre en colocation présente de nombreux avantages financiers et « affectifs », il est important de prendre en compte tous les éléments (pratiques, juridiques, etc.). Comment

obligations locatives

Les obligations locatives

En tant que locataire, vous avez certaines obligations. Celles-ci concernent aussi bien votre logement que son propriétaire.  Les obligations qui découlent du bail  Lors de la signature du bail, vous vous engagez à respecter certaines obligations :  Vous devez payer le loyer et les charges locatives en temps et en heure ; Vous devez respecter les

depot de garantie

Le dépôt de garantie

Le dépôt de garantie est la somme d’argent versée au propriétaire lors de la signature du contrat de location. Il garantit le propriétaire contre d’éventuelles dégradations du bien et/ou contre le risque d’impayés. Quel est le montant ? La loi du 9 février 2008 légifère et limite le montant du dépôt de garantie. Si vous

resiliation bail

La résiliation du bail

La résiliation par le locataire Vous pouvez résilier votre bail quand vous le souhaitez, quelle que soit la durée pour laquelle vous avez signé : celle-ci n’engage que le propriétaire. Il vous suffit de lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception et de respecter un préavis de 3 mois. Sous certaines conditions, ce

bail location

Le bail / le contrat de location

Vous avez finalement trouvé la location que vous recherchiez, vous l’avez visitée et vous avez envoyé votre dossier de candidature qui a été retenu. L’étape qui suit fera de vous le locataire officiel du logement : la signature du bail (aussi appelé contrat de location). Quelle utilité ? Le bail permet d’officialiser une location. Il